N°8 - ""Frontières, la limite comme épaisseur" Epiphides rejuvenation"


Verre sculptural - flashglass installation
Dimensions : 40 x 40 x 21 cm


Dans cette œuvre sur le thème de "Frontières, la limite comme épaisseur", suivant la réflexion de Gilles Clément, j'ai songé à créer un fragment de Territoire qui soit à la fois résiduel et en même temps en suspens, et qui ait également une forte valeur symbolique comme "3ème Paysage"
J'ai essayé, dans la fusion du verre, de donner une apparence visible aux conditions et aux sensations produites par tout ce qui nous entoure, ainsi qu'aux traces et aux impressions qu'ont laissé les humains.
J'essaie ainsi de montrer comment, malgré les conditions désolées et infertiles aux abords souvent particulièrement arides et désolés, où tout le rebut est jeté, comprimé ou incinéré, où se trouve un monde sans lumière et sans ombre, et où se trouve au centre du monde informe d’asphyxie, déshydratation, vapeurs toxiques — cependant, il peut exister des microcosmes : car en dépit de la densité de la matière environnante, la nature parvient à trouver moyen de revivre, et parvient à surmonter les obstacles et créer une vie nouvelle.
Ainsi des plantes épiphytes qui trouvent leur nourriture et leur hydratation dans l'air et l'humidité ambiante; en parvenant à dépasser les limites physiques, politiques et géographiques.

In this work about "Frontières, la limite comme épaisseur" (Frontiers - density as the limit), I tried to follow Gilles Clément's way of thinking and envisaged to create a fragmentary territory, that is residual and at the same time suspended but also has a symbolic value - "the Third Landscape".
By fusing glass in the kiln I try to give a visual face to conditions and sensations that have been generated by all that is around us, as well as the traces and the impressions that humans have left. I try to show how - despite the desolate and infertile conditions of the "dump", which is often in especially arid, desolate surroundings, where all the rubbish is disposed of, compounded/compressed or incinerated, where there is a world of neither light nor shadow, where at the centre there is a formless world of asphyxiation, dehydration, fumes or vapours - microcosms can exist and - despite the density of the matter around, nature manages to find a way for rebirth and manages to overcome these obstacles and create new life. As a result plants like épiphytes which derive food, moisture from air and rain can grow. They managed to overcome physical, geographic and political borders.

429 points

Résultat officiel après corrections des anomalies
comme annoncé dans les informations importantes concernant le vote


Galerie d'Art L'Entrepôt Monaco
22, rue de Millo - MC 98000 Monaco
+ 377 93 50 13 14
dboeri@lentrepot-monaco.com
La Galerie L'Entrepôt Monaco est ouverte du lundi au vendredi de 15h à 19h et le samedi sur rendez-vous

retrouvez l'entrepôt Monaco sur Facebook Twitter YouTube

Inscription à la Newsletter :